Nos employés qui font du bien au Centre Bell!

Share

PBCM-CH 2011 003

Une quarantaine de bénévoles, dont une vingtaine d’employés Molson Coors qui pouvaient inviter un ami ou un membre de sa famille, se sont investis le samedi 26 février dernier, pour activer la vente des billets de loterie lors du match de nos Glorieux, activité visant à recueillir des fonds pour la Fondation des Canadiens pour l’enfance.

PBCM-CH 2011 005 

Des consignes et des directives de la part des responsables de la Fondation ainsi que celle de mon collègue Sébastien Charbonneau, responsable des communications chez Molson Coors, qui faisait la promotion de notre réseau social interne “Club Molson Coors” de Yammer – un réseau social unique à tous les employés Molson Coors au niveau global!

Notre équipe de bénévoles aura ainsi permis de récolter près de 12,000$ dont 10,000$ pour la Fondation ainsi que 2,000$ pour le gagnant parmi ceux et celles qui ont fait l’achat de billets pour encourager la fondation, dont la mission est de venir en aide aux enfants défavorisés du Québec.

Je félicite personnellement tous mes collègues de Molson Coors qui ont accepté d’emblée de relever ce défi, et merci à la Fondation pour nous avoir permis de faire une différence. Aujourd’hui, lundi matin, je n’ai entendu que des commentaires positifs, où tout ce beau monde s’est bien amusé! Santé!

11 responses to this entry

  1. Looking good!

    Tonia
  2. Quelle belle photo d’une équipe gagnante! Bravo

    Marjolaine Deslauriers
  3. Félicitations à toute l’équipe!

    Marie-Hélène
  4. test

    eric.lecavalier
  5. test of browser

    sudama balroop
  6. ~tst

    sudama
  7. Hi Everyone

    sudama
  8. hi ,happy march break

    monique
  9. Hi again

    monique
  10. De la maison …!

    Monique Dépatie
  11. Air Canada a menacé aujourd’hui de se retirer comme commanditaire de la LNH. Nous nous attendons à ce que nolson prenne officiellement position dans cette affaire dont la symbolique dépasse largement le hockey. Plusieurs initiatives collectives prennent forme sur les réseaux sociaux pour contrer cette glorification symbolique de la violence tant au niveau du hockey mineur que dans la LNH. La plus sérieuse consisterait à boycotter les entreprises et les organismes qui sont associées à la LNH. Inciter les gens à ne plus acheter de produits dérivés, même du Canadien tant que ses dirigeants et commanditaires ne dénonceront pas fermement et clairement la dérive actuelle.

    Jo Marois

Leave a response

Fields marked with a * are required.